Membres du labo

Pr Abdou Salam FALL
Coordinateur du Laboratoire de recherche sur les Transformations économiques et sociales (LARTES) à l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN).

Directeur de la formation doctorale « Sciences sociales appliquées au développement » Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

-Expert en formulation et évaluation de projets en Economie sociale, développement organisationnel, gouvernance, analyse des politiques publiques, développement local, et études prospectives.

Directeur des recherches, il est titulaire d’un Doctorat de sociologie urbaine de l’UCAD et d’un PhD en sociologie économique de l’Université d’Amsterdam. Abdou Salam Fall est Directeur scientifique de la formation doctorale « Sciences sociales appliquées au développement » à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Il détient plus de 25 ans d'expérience dans les pays ACP et une très bonne connaissance de la formulation des politiques publiques, de l’analyse de la gouvernance et des départements ministériels chargés du développement : (nombreuses expertises sollicitées par les Ministères du Plan, du Développement social, de l’Economie et des Finances, Affaires Etrangères et des Emigrés). Il capitalise une solide expérience des politiques sociales, de l’analyse des acteurs de la société civile, de l’économie sociale (en relation avec MSI/USA, CLM, ODI).

Il a assuré la coordination de nombreuses enquêtes de terrain quantitatives et qualitatives sur une quinzaine d’années (réalisations d’études renouvelées liées au développement local, à la gouvernance économique et sociale, à l’évaluation des politiques publiques, en collaboration avec de nombreux organismes internationaux (UNICEF, USAID, OIT, PNUD, OIM).

Le responsable de l’équipe intervient comme conseiller de différentes institutions soit pour bâtir avec elles des programmes de recherche/action, soit pour mobiliser de l’expertise visant à faire le point sur des problématiques de développement.

 

Latif Dramani, Economiste Statisticien
Titulaire d’un doctorat en Sciences économiques obtenu à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Il a travaillé pendant 10 ans à l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie. Membre d’un réseau de centres de recherches en Afrique (AERC, LARTES, LAREG , CREFAT) aux Etats-Unis et Canada (PEP, NTA) et en Europe (CPRC), il a une solide expérience dans la mise en œuvre des politiques économiques auquel s’ajoute son expertise dans la mise en œuvre des enquêtes nationales et des études économétriques et sociales.

Rokhaya CISSE, Sociologue
Titulaire d’un Doctorat de sociologie est actuellement chercheur à l’IFAN affecté au LARTES.
Elle a participé à plusieurs études et programmes de recherche dans les domaines d’expertise de la lutte contre la pauvreté, Education, Santé, Analyse Politiques Publiques, Genre, ressources naturelles et environnement, migrations internationales, etc.
Elle est spécialiste de l’analyse longitudinale et intergénérationnelle de la pauvreté. Elle a publié en 2014 un ouvrage intitulé L’héritage de la pauvreté au Sénégal.
Elle est actuellement Responsable du volet Suivi-évaluation et Gestion du Changement d’un programme d’évaluation de l’éducation du LARTES nommé Jàngandoo, un baromètre pour mesurer la qualité des apprentissages.

Fatou NDIAYE, Economiste/Statisticienne
Chercheur au LARTES, titulaire d’un master II en modélisation statistique appliquée à l’Économie et à la Gestion à l’université Nancy 2.

Elle a travaillé pour le Centre d’Etudes pour le Financement du Développement Local dans le cadre d’études et de recherches de solutions innovantes, visant à mieux comprendre la dynamique des pôles économiques locaux pour faciliter leurs accès au crédit par la stimulation de la vitesse de circulation monétaire génératrice de richesse en leur sein.
Elle a également travaillé sur plusieurs travaux de recherche dans les domaines de l’économie, de l’éducation, de la santé et de la protection sociale. Elle est membre de l’Équipe Statistique du Programme Jàngandoo.

Khadidiatou Diagne, Sociologue
Chercheur au LARTES, titulaire d’un master II en Sociologie. Spécialiste en Population Développement et Santé de la Reproduction.

Après divers diplômes à l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE), à l’Ecole Nationale d’Economie Appliquée, à et à l’Université Cheikh Anta Diop, ses travaux sont axés sur les questions des innovations de développement et des changements sociaux.
Elle est par ailleurs spécialisée en gestion des ressources humaines.

Ndéye Sokhna CISSE, Sociologue
Chercheur au LARTES, titulaire d’un Master II en Sociologie et d’un Master II en Gestion des Ressources Humaines.

Elle a participé à plusieurs études relatives à la santé et à l’éducation. Elle a capitalisé une bonne expérience dans les méthodes d’analyse quantitative et qualitative au sein du LARTES.

Elle occupe depuis 2013 le poste d’Officer en Suivi évaluation et Gestion du Changement dans le cadre du Programme Jàngandoo, Apprendre ensemble.

Fatou SARR
Diplômée de London School of Commerce / University of Wales Institute Cardiff, elle est titulaire d’un Master en Administration des affaires / Marketing Communication et d’un Msc en Management Consultancy.

Après divers postes occupés à Londres, elle capitalise une solide expérience en Management et Gestion de projet, en traitement et analyse de données et marketing  social. Membre du LARTES depuis 2013, elle a occupé plusieurs fonctions en qualité d’Assistant du Programme, ensuite Chargée de la Promotion et de la Qualité des apprentissages Post 2015.

Elle est présentement Chargée du management du programme Jàngandoo, un baromètre pour mesurer la qualité des apprentissages.

Amadou Lamine TOURE

Titulaire d’une License en Econométrie obtenu à l’Université de Toulouse, et d’un Master en Finance et Marketing à HEC, il a eu à occuper des postes en tant qu’assistant du chef de service portefeuille au niveau d’institutions Financières comme la banque Sahélo-Saharienne (BSIC) Sénégal et à la Société Générale des banques du Sénégal (SGBS) au service qualité.

En outre, il a occupé le poste d’analyste Financier au niveau du Cabinet conseil (ITIMANE FIDUCIAIRE au Maroc). Il est aujourd’hui le responsable financier du LARTES en charge du suivi Comptable, de la réalisation des projets d’expertise du reporting et de la planification Budgétaire concernant tous les programmes réalisés par le LARTES. 

Masokhna SENE
Titulaire d’un Brevet de Technicien Supérieur de Secrétariat, elle capitalise 25 ans d’expérience en gestion administrative.

Elle a occupé différents postes au sein de l’IFAN notamment en qualité d’Assistante administrative du Directeur de l’IFAN.

Elle a rejoint l’équipe du LARTES depuis 2013 et joue un rôle essentiel dans le bon déroulement des activités.

Doctorants du LARTES

Moustapha Seye

Moustapha Seye est sociologue. Affilié au lartes, il est candidat au Ph.D. Il a été associé à plusieurs recherches menées par le lartes dont les plus en vue sont liées à la couverture maladie universelle, à l’insécurité alimentaire et la malnutrition, à la planification familiale et à l’analyse des transformations socio-économiques.

Il s’intéresse également à l’écologie, aux problématiques liées au changement climatique et prépare une thèse sur la gouvernance des ressources halieutiques.

Diadji NIANG
Titulaire d’un DEA en Droit public à l’Université Gaston Berger de Saint Louis, il est spécialisé en gestion des collectivités locales, urbanisme et aménagement du territoire en droit de l’environnement.

Après diverses expériences menées au sein du LARTES en qualité d’assistant chercheur, sa contribution à l’économie sociale et solidaire s’est soldée par la réalisation d’une étude sur la « législation de l'économie sociale et solidaire dans le monde».

Les travaux entrepris dans ce domaine vont aboutir à la rédaction d’une thèse de Doctorat en Sciences juridiques politiques et Gestion de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

 

Adama CAMARA
Titulaire d’un  Master 2 en Politique Economique et Analyse Economique  de Projets de l’Université Cheikh. A. DIOP, il est spécialisé en Analyse financière et Politiques économiques.

Après diverses expériences menées dans les institutions bancaires (BCEAO et BHS), il est intégré à l’équipe du LARTES et contribue activement aux travaux menés au laboratoire.

Il est membre de l’équipe quantitative dans le cadre du Programme Jàngandoo, un baromètre de mesure de la qualité des apprentissages au Sénégal.

Experts associées
Mélinda Noblet

 

Chercheurs invités

Philippe ANTOINE
Démographe, Directeur de recherche émérite à l’Institut de Recherche pour le développement (IRD). 

Depuis plusieurs années, il conduit des recherches sur les transformations de la famille dans différentes capitales en Afrique. Spécialiste des méthodes longitudinales, il a dirigé de nombreuses études sur l’insertion urbaine grâce l’analyse biographique quantitative en Afrique.

Il collabore avec l’IFAN depuis une vingtaine d’années et a publié des ouvrages de références dont

  • « Les familles dakaroises face à la crise », ORTOMIFAN, 1995 ;
  • Trois générations de citadins au Sahel.
  • 30 ans d’histoire sociale à Dakar et à Bamako, L’Harmattan, 1999.

Programmes de recherche en cours

  • Evolution de la nuptialité en Afrique
    D’une part il s’agira de mener des analyses à partir des enquêtes biographiques et de sources plus anciennes des transformations affectant les comportements matrimoniaux en Afrique de l’Ouest.
  • Vieillissement et relations intergénérationnelles dans les pays du Sud
    Ce projet a pour objet d’étudier le rôle de l’Etat la famille et des relations inter générationnelles au cours de la vieillesse en Afrique de l’Ouest, en Afrique de l’Est et au Maghreb, à des stades variables de vieillissement de la population.

Publications récentes

  • ANTOINE Philippe (2013) « Le mariage en Afrique : quels progrès des connaissances depuis 50 ans » (communication orale), présenté à La démographie revisitée. Des 50 dernières aux 50 prochaines années (Chaire Quetelet 2013), Louvain-la-Neuve.
  • ANTOINE Philippe (2013) « Travailler à l'âge de la retraite ? », in Marchés du travail urbains en Afrique sub-saharienne, éd. par Philippe DE VREYER et François ROUBAUD, Marseille, Paris : IRD, AFD, p. 387-412.
  • ANTOINE Philippe (2013) « Working in West Africa after retirement age », in Urban Labour Markets in Sub-Saharan Africa, éd. par Philippe DE VREYER et François ROUBAUD, Paris ; Washington : AFD-IRD-World Bank, p. 373-395 . ISBN : 978-0-8213-9781-7.
  • RANDALL Sara, COAST Ernestina, COMPAORÉ Natacha et ANTOINE Philippe (2013) « The power of the interviewer »,Demographic Research, 28, p. 763-792 . DOI : 10.4054/DemRes.2013.28 . 27. http://www.demographic-research.org/Volumes/Vol28/27/.
 
+ de programmes
 
    Programmes
Programme Jàngandoo





+ de programmes
Médiathèque
Galerie web
Vidéothèque
► Facebook
Copryright LARTES - IFAN 2014